SOYEZ POLI, MONSIEUR LE PRÉSIDENT !

Chers amis,

Cette semaine, je vais en égratigner quelques-uns…dont notre jeune Président, qui a suivi comme moi l’enseignement des bons pères de la Providence, à Amiens, qui n’auraient certainement pas approuvé ses écarts de langage.

En lâchant qu’il avait « très envie d’emmerder les non-vaccinés jusqu’au bout », le président Macron a ébranlé les oppositions et les antivax, qu’il a clairement montrés du doigt, « Àpartir du 15 janvier, vous ne pourrez plus aller au restau, vous ne pourrez plus prendre un canon, vous ne pourrez plus aller boire un café, vous ne pourrez plus aller au théâtre, vous ne pourrez plus aller au cinéma… » a tonné le chef de l’État.

Certainement l’a-t-il fait pour des raisons politiques selon le vieil adage « diviser pour mieux régner », mais comment peuvent réagir les millions d’accusés, devenus en quelque sorte des meurtriers ?

Par ailleurs, il ne fait aucune allusion aux moult effets secondaires subis par les vaccinés. On en relève dès les premiers jours (mort, myocardite, phlébite…) mais d’autres dégâts, plus dévastateurs vont émerger dans les prochaines années (Alzheimer, syndrome de Guillain Barre, sclérose en plaques et autres troubles neurologiques…). Nos doctes experts et la presse vont-ils en parler ?

Qui va rembourser ces dégâts ? Les tests sont prescrits larga manu (d’une main large, ndlr). L’État nous les offre, autrement dit, c’est le bon peuple de France qui va mettre la main à la poche (on évalue la facture à plusieurs milliards). Précisons que dans leur barnum face aux pharmacies, les étudiants en médecine réalisent pour le compte des pharmaciens, ces tests au coût de 25 euros. Alors qu’on achète ces tests au supermarché à 1,90 euro le test…

Bienheureux les gens libres !

Brigitte Bardot, elle ne se fera pas vacciner : « J’ai toujours refusé les produits chimiques. Quand je suis allé en Afrique, je devais me vacciner de la fièvre jaune, une réelle saloperie ! Heureusement mon médecin (ce n’était pas moi !) m’a rédigé une fausse attestation ».

Comme elle, il reste 10% de séniors réfractaires aux vaccins, qui font l’objet d’attaques quotidiennes.

Combien restent confinés dans leur tanière ? S’ils sortent, c’est pour faire pisser le chien ou donner des graines à leurs poules. Ils n’aspirent plus à aller guincher ou draguer.

Ils ont épuisé leurs dernières cartouches ! Pour les commissions, ce sont de bonnes âmes ou les agents de la Poste qui s’en chargent. Ils leur restent à regarder la télé, notamment C-News où s’expriment une poignée de journalistes courageux, hors de la pensée unique (Ivan Rioufol, Élisabeth Lévy…).

N’est-il pas temps de les laisser tranquilles ? Eux qui ne bougent plus, comme disait Brel, eux dont « les gestes ont trop de rides, dont le monde est trop petit, du lit la fenêtre, puis du lit au fauteuil, et puis du lit au lit… ».

Et pour les fadas des vaccins, pensez-vous que, lorsque 100% des Français seront vaccinés, tout rentrera dans l’ordre ? Pourra-t-on enfin profiter de l’immunité collective comme c’est annoncé ?

Si le masque était porté à bon escient, après avoir requinquer ses défenses naturelles (avec STIMU+ des laboratoires Phyt-Inov par exemple), l’épidémie commencerait par vaciller et le Sécurité Sociale pourrait sortir du gouffre…

*

*        *

Le 10 janvier à Paris, on a procédé à l’enterrement de deux grands personnages : les jumeaux Bogdanoff qui me confiaient qu’ils attendraient 140 ans avant de déposer les armes. Ils ont vécu la moitié de leur prédiction.

Je les voyais souvent, ils savouraient les médecines naturelles et les miracles dont on pouvait en attendre. Ces 2 génies fréquentaient la chaire d’ethnomédecine da ma faculté. C’est dire qu’ils étaient intéressés par un ensemble de disciplines médicales, culturelles, anthropologiques.

Comment peut-on mourir en réanimation ? c’est la question que se posent les Français. Il est vrai que lors de la réanimation, on recourt à un cocktail de produits chimiques (calmants, neuroleptiques…) qui ne peuvent que compliquer le contexte physiologique

J’aurais aimé que le patron de la réanimation à Pompidou, un hôpital de référence, s’exprime et nous explique comment un homme qui surveille sa diététique, ne boit pas d’alcool et pratique beaucoup de sport puisse succomber.

Je me permets de donner un conseil aux « réanimateurs » :

Avant de mettre les patients dans le coma, recourez à l’« embaumement vivant »

Lorsqu’une pathologie virale est particulièrement aigüe, un moyen d’exception pour bloquer l’infection virale consiste en l’utilisation d’une technique appelée « embaumement vivant ». Elle consiste à appliquer un volume très élevé d’huiles essentielles (10 ml !) en une seule application sur une surface corporelle étendue. L’huile essentielle fortement antivirale est appliquée pure sur la peau, puis seulement par la suite, un peu d’huile végétale (calendula ou autre) sera posée sur le tissu cutané. Ce soin achevé, les doses appliquées redeviennent normales et conformes au protocole antiviral. Tous les professeurs d’aromathérapie connaissent cette technique.

Voilà… Après 2 ans de rédaction de lettres sur les virus et les vaccins, j’avais besoin de me dissiper un peu.

Que ceux que j’aurais égratigné, daignent me pardonner !

Jean-Pierre Willem

75 commentaires pour “SOYEZ POLI, MONSIEUR LE PRÉSIDENT !

  1. Nous étions tous inquiets debut 2020 expliquants les choix sanitaires mais passé la première vague les dérives sanitaires auraient pu alerter tout un chacun. L’entêtement plus politique aujourdhui demanderait plus de critiques au lieu d’un conformisme matériel. Merci pour vos lettres que je suis depuis longtemps. A 71 ans le vaccin ne m’intéresse pas sur le plan médical et surtout pour ce qu’il représente dans ce deal mondial.

  2. Bonjour Docteur Willem,
    Merci beaucoup de votre mail, moi 68 ans pas vaccinée mais pas antivax
    Mais depuis 25 ans je me soigne avec des compléments alimentaires encadrée par un médecin lui contre ce vaccin il m a donné un peu plus de vitamines zinc etc et je suis allée à la montagne une semaine avec mes enfants vaccinés (par force) et petits enfants non vaccinés tout le monde a eu la Covid sauf moi et pourtant les petits venaient dans le lit le matin 9/7/5 ans
    Conclusion si vous vous soignez en faisant du préventif et une bonne alimentation naturelle sans aller au supermarché votre santé est bien
    meilleur je ne comprends pas que vous tous vous n allez pas témoigner à la télé car nous sommes entouré de menteur et de choses scandaleuses comme les tests 25,01€ alors un pharmacien sérieux m a dit de faire moi même devant lui le test cela me coûterai
    11€ et j ai demandé à ma pharmacienne si elle le faisait la réponse a été catégorique NON j ai ajouté cela ne rapporte pas assez😆

  3. Cher ami ! si vous m’autorisez cette familiarité ! je bois vos paroles depuis bien des années ! Suis une vieille dame déracinée, de bientôt 80 ans ! (née 20/07/1942 près de Dunkerque), totalement seule ici à Lyon, ayant subi, à juste 23ans, le fléau de l’emprise avec enfermement pendant près de 20ans ! jusqu’à être allée, août 1979, 5 semaines en psychiatrie avec drogues/jour sensées me redonner le sourire ! J’étais un zombie ! heureusement j’ai connu un vrai médecin adepte de la médecine naturelle et depuis, plus question de ces vaccins ! ses médicaments chimiques ! qui ne servent guère à vous soigner et bien rarement à vous guérir ! (voir tous ces scandales qui font froid dans le dos avec des milliers de morts ! avant que les labos soient enfin reconnus responsables !). Je préfère Vit D, magnésium, zinc, probiotiques, oméga3, spiruline, glycine, etc… malgré ma modeste retraite, RFR 1008,25E à cause d’avoir été esclave domestique sans être rémunérée !! Tant pis ! suis habituée à me priver !! D’ailleurs, pourquoi donc on nous impose ces vaccins alors que labos et gouvernants se désistent de leurs responsabilités en cas de problèmes ??!!! Vous qui avez plus possibilité de vous exprimer ! tentez d’insister sur ce point !! c’est un argument qui devrait être diffusé partout !! Hélas tous les grands médias à la botte du pouvoir n’en parlent jamais ! Je ne loupe jamais Cnews et le dimanche 19 h Yvan Rioufol t son invité, Toujours passionnant et si enrichissant !

  4. Début janvier j’ ai attrapé le covid . Mon mari est tombé évanoui et j’ai appelé les pompiers . Ils m’ont dit qu’ils ne viendraient pas par ce que nous n’etions pas vaccinés D’aller à pieds vers une pharmacie faire les tests. De chez moi à la pharmacie la plus proche au moins 20 minutes de marches par grand vent froid. ils m ont répondu s il n a pas de virus on viendra le chercher .A 75 ans j’ai lutté avec mes petits remédes arthemesia , fumigations de plantes et doliprane au bout d ‘une semaine on remontaient la pente
    J’ai eu très peur abandonné pars des gens stupides .Seul la famille me téléphonait 2 fois par jour et surveillait comment on évoluait
    La peur de ma vie

  5. bonjour,
    de quelle HE antivirale parlez vous ? Vous mentionnez HV , calendula ou autre….
    mais pas l’anti virale….
    Je suis curieuse d’en connaitre le nom.
    S’il vous plait et merci.
    Cordialement.

  6. Comme beaucoup de Français, je me suis fais vacciner par obligation, je voyage beaucoup et donc impossible de travailler. Etant diabétique de type II, j’ai fait ma
    sérologie le 16 décembre en demandant les D-Dimères et la sérologie des anti-corps
    Le résultat est très intéressant….D-dimères 283 U et les anti-corps : 725 BAU/ml
    Mon médecin, homéopathe , m’a rédigé un certificat de contre indication vaccinale…
    J’ai appelé L’ARS ( 3 Fois et tous anti-Covid ( également 3 fois ) si tous étaient d’accord
    pour me dire que j’étais tranquille jusqu’au mois de juin, personne ne m’a donné la solution quant au prolongement de mon pass qui sera caduc début mars….donc ma décision est prise, je ne me ferai pas vacciner. Par contre, ni mon pharmacien, ni les 2 organismes ont été capable de me dire : POURQUOI LES CHAUFFEURS ROUTIERS SONT DISPENSÉS DE VACCIN……J’étais complètement abasourdi d’apprendre que ces derniers
    avaient obtenu une dérogation des guignols qui nous gouvernent
    A bientôt
    Patrick DUBEUILH

  7. Bravo! DR Willem vous avez raison il va y avoir tant de dégâts, j ai dû faire ces 3 vaccins ainsi que mon mari ce dernier samedi je suis malade je ne peux pas bouger mon bras tant il est douloureux de plus j ai fait de la fièvre des vertiges et toujours cette immense fatigue depuis les autres vaccins, mon mari idem lui étant plus âgé je m inquiète encore plus, nous devions faire ce troisième moi une grosse intervention fin du mois et lui scanner cérébral voilà uniquement la raison de ce troisième la santé nous obligeant à sortir
    bien triste constat .Nous ne voulions pas de cette cochonnerie qui va nous détruire encore plus ! n est ce pas une solution de nous tuer plus vite?! MERCI DR de votre franchise

  8. Merci pour cet éclairage concernant les frères Bogdanoff. Depuis le début de cette « pandémie » je me pose beaucoup de questions à savoir ce qui se passe dans les hôpitaux et en réanimation.
    Bien à vous,
    Corrie Allaert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à taper votre terme de recherche ci-dessus et appuyez sur Entrée pour rechercher. Appuyez sur "échap" pour annuler.

Haut de page