Le monde est stone

Chers amis,

Le monde est-il détraqué ? Il n’y a plus d’harmonie sur Terre, le mal-être commence à nous atteindre. Cela me rappelle les paroles de la chanson de Fabienne Thibeault.

J’ai la tête qui éclate

J’voudrais seulement dormir

M’étendre sur l’asphalte

Et me laisser mourir

Au milieu de ma nuit

Drôle d’époque pour les ados…

Il suffit de discuter avec des lycéens pour réaliser com­bien les deux dernières années ont été difficiles pour ce public, par essence, fragile.

Le sentiment que « rien ne sera plus jamais comme avant » persiste chez bon nombre d’entre eux.

Les indicateurs de Santé pu­blique France en témoignent ; la période qui a suivi le pre­mier confinement et les se­maines après la rentrée de 2020 ont enregistré une forte hausse du passage aux urgen­ces pour des troubles de l’hu­meur, des états dépressifs et des gestes suicidaires chez les adolescents.

C’est une pression mentale sans fin.

Quand on est jeune, on est une éponge ; on s’imbi­be de ce que l’on voit sur les réseaux sociaux.

Après la pandémie, on est désormais noyés sous des images de bombes, de Poutine, de blessés, de tanks.

On vient d’être enfer­més pendant deux ans et la troisième guerre mondiale pourrait bien nous renvoyer dans nos appartements…

Jusqu’où iront les médias et les « médecins de plateaux » ?

En matière de santé, nous avons maintenant du recul sur les deux années passées.

Les chiffres liés au Covid sont contestés, que ce soit ceux de la mortalité ou ceux dont les études affirmaient que les masques et le confinement étaient les seules solutions efficaces.

Les chiffres de la vaccination et ses effets, bénéfiques ou néfastes, font également débat.

L’anthropologue que je suis est apte à relever l’ensemble des désordres sociétaux.

Prenons pour exemple l’information : on vit une période où les Français sont devenus addicts à la télé, faisant confiance à l’information relayée.

Il faut noter que la grande majorité des journalistes pratiquent la pensée unique, ils essaient de nous prouver que 1+1 font 3 !

Personnellement je privilégie la chaîne CNews où je retrouve quotidiennement des éditorialistes compétents et libres.

Le journaliste auquel j’accorde ma confiance est Ivan Rioufol, il s’exprime librement sur les sujets devenus tabous.

Il décrit une presse aux ordres qui accompagne le discours officiel et ne s’en cache même plus : « la presse n’est plus un contre-pouvoir », regrette l’éditorialiste, qui constate qu’à de rares exceptions près, journalistes et chroniqueurs ne font même plus l’effort d’exprimer des doutes élémentaires.

Un mimétisme inquiétant tandis que, les slogans des laboratoires, repris par les « médecins de plateaux », les gouvernements et les médias semblent exacerbés dans un désir de convergence et de ressemblance.

« Ce qui est apparu, c’est l’effondrement de la démocratie à travers l’effondrement de tous les contre-pouvoirs : le Conseil d’État, le Conseil constitutionnel, le Parlement, le Sénat qui ont avalisé les mesures successives d’urgence sanitaire et sécuritaire ».

N’hésitant pas à user du mot de dictature pour qualifier une situation où seule la parole gouvernementale est admise, et où chaque citoyen est sommé de la croire ; il dénonce un sanitairement correct, prolongation du politiquement correct qu’il définit comme un acquiescement à une parole officielle, à une parole d’État, par paresse et par conformisme.

Que sera demain ?

Si la crise du Coronavirus représente un grand tournant dans l’histoire de l’humanité, vers quel futur nous dirige-t-elle ?

Vers quelle autre société déshumanisée ?

Va-t-on connaitre un sursaut de conscience destiné à bouleverser nos modes de vie et à relever les autres défis qui vont se présenter ?

Doit-on redouter une dictature planétaire techno-scientiste qui va accélérer notre processus fatal de croissance énergivore en nous imposant une société de contrôle numérique ?

Qui vivra verra ! Que sera sera !

Huiles essentielles : bien plus que de simples « arômes »

S’il y a un domaine où les huiles essentielles (HE) ont prouvé une grande efficacité, c’est bien leur capacité à tuer les microbes et les virus.

Elles agissent tels de vrais médicaments hyper-concentrés.

90 % des bactéries dangereuses, que l’on trouve souvent dans l’atmosphère des hôpitaux, sont détruites par la diffusion d’un mélange d’huiles essentielles.

En diffusion, une étude a montré que l’HE d’Eucalyptus globulus pouvait détruire le virus de la grippe en dix minutes.

Et pourquoi ne pas avoir utilisé des HE en diffu­sion, dans les hôpitaux, les crèches, les écoles et les EHPAD, pour assainir l’air ambiant et éviter les maladies nosocomiales ?

Contre les virus aussi, les HE sont remarqua­blement efficaces : grippe, herpès, fièvre jaune et aujourd’hui Coronavirus. Malheureusement les HE sont inopérantes face au HIV !

Leur grand avantage est qu’elles ont plusieurs modalités d’ac­tion :

  • Certaines HE détruisent l’enveloppe des virus.
  • D’autres attaquent leur ARN, ce qui provoque leur mort.
  • D’autres encore évitent que le virus n’adhère à la paroi de la cellule.

S’il y a une HE qui fait l’unanimité des spécialistes, c’est bien l’HE de Ravintsara (Cinnamomum camphora CT cinéole).

C’est une des HE les moins toxiques qui existent, il n’y a donc aucun risque à l’utiliser en prévention ou en traitement contre les virus (dont le Coronavirus).

Au centre hospitalier de Montélimar, depuis plus d’une dizaine d’années les cancérologues utilisent les HE couplées aux traitements anti-cancéreux classiques.

Leur puissance est liée à leur mode de distillation : 10 kilos de thym sont nécessaires pour fabriquer un tout petit flacon d’HE de thym (voir le livre « Big Pharma démasqué » de Xavier Bazin, publié en 2021 aux éditions Guy Trédaniel).

Dans chaque faculté de médecine, l’aromathérapie est au programme avec enseignement et délivrance de diplôme de phyto-aromathérapie. Aujourd’hui les professeurs sont mis au silence et au repos.

Vraiment le monde est stone

J’ai plus envie d’me battre

J’ai plus envie d’courir

Comme tous ces automates

Qui bâtissent des empires

Que le vent peut détruire

Comme des châteaux de cartes

Le monde est stone

Laissez-moi me débattre

Venez pas m’secourir

Venez plutôt m’abattre

Pour m’empêcher d’souffrir

J’ai la tête qui éclate

J’voudrais seulement dormir

Merci Fabienne ! m’inspirant de ta chanson tu m’as offert une belle conclusion ; pour te récompenser je te recommande l’HE de Pruche (Tsuga canadensis) bio de ton pays, le Canada.

Cette HE est énergétique et équilibrante, elle facilite le lâcher-prise et la dissipation des angoisses.

Elle est souvent utilisée pour accompagner les transitions ou les personnes en fin de vie.

Elle est aussi connue pour donner de l’inspiration.

*

*           *

N.B : Je connais votre générosité, alors je sais que je pourrai compter sur vous pour appuyer mon action en faveur des enfants orphelins et abandonnés de Madagascar, qui pour certains aujourd’hui en sont à manger la terre.

J’ai beau avoir plus de 80 ans, ça me révolte toujours autant !

Lorsque vous achetez mon livre : « L’ethnomédecine, une alliance entre science et tradition. Ed. Jouvence », vous aidez les Médecins aux pieds Nus à s’occuper de ces enfants aux côtés d’une sœur. Cette mère supérieure est aussi infirmière, elle a pris en charge 1500 enfants (école, nourriture) avec des religieuses malgaches.

C’est une Mère Teresa dont la mission est de secourir les plus démunis.

Le manuel est disponible à mon bureau au : 9 Rue du Général Beuret 75015 Paris, au prix (sacrifié) de 10 euros + 5 euros pour envoi postal. Tél. : 01 42 50 10 58

Attention, on vient de me signifier qu’on peut le trouver à la FNAC et sur AMAZON au prix de 50 à 60 euros (ouvrage usagé) alors qu’il n’est plus en vente. S’il vous plaît, commandez-le moi directement, car c’est la meilleure façon d’aider l’association !

Dans les religions monothéistes, on trouve cet aphorisme « sauvez un enfant, c’est sauver la planète ». Je compte sur vous !

Jean-Pierre Willem

46 commentaires pour “Le monde est stone

  1. Je résiste,je vous dis un grand merci et ce matin la lecture de votre lettre m’aide beaucoup pour vivre ma journée !
    Et comment Fabienne était déjà dans le Vrai!
    Nous restons s vivant grâce à vous et je viendrai acheter votre livre dans
    La semaine!👍💖🙏
    Ai

  2. Merci docteur Willem. Votre livre sur les huiles essentielles m’accompagne au quotidien, puisque je suis affublée depuis longtemps de maladies plutôt rares et me méfie de la médecine conventionnelle à raison. Vos lettres, je les « consomme «  , je dirais même je les attends car elles m’apportent beaucoup de réconfort dans ma solitude , et ai l’occasion souvent d’appliquer vos remèdes et même d’en faire profiter parfois les enfants . Longue vie à vous

  3. Bonjour et merci pour cette lettre, vous me retirez les mots de la bouche, je suis tellement d’accord avec vous. Mais comme vous, je refuse la résignation et n’apprendrai pas les paroles de cette magnifique chanson de Fabienne Thibeault à mes petits enfants, car au dessus de « tous les maux de l’humanité » il y a toujours et encore l’Espoir.
    MERCI pour tout ce que vous faites.
    Ghislaine.
    PS. Je n’arrive pas à partager votre lettre et reçois ce message d’erreur :
    « WWW-ADMIN.INFO-SANTE-NATURELLE.COM
    We’ve got some trouble ! Application is currently unavailable »

  4. Bravo et merci pour votre engagement.
    P.S.
    Je vous en prie: ne laissez pas d’autres personnes profiter de votre notoriété, et utiliser votre « plume » pour écrire en votre nom une parodie de votre ‘ lettre d’information ‘ !
    J’ai d’ailleurs réagi et protesté 2 fois suite à l’une d’elle parue 2 fois, mais je ne sais si mon message vous est parvenu à vous Docteur Willem, en qui j’ai totale confiance. J’ai acheté plusieurs de vos livres et donné aussi pour l’une de vos missions humanitaires en Afrique. Et bien sûr, je vais commander le livre dont vous parlez dans cette lettre « …un stone »

  5. bonjour monsieur , pourquoi l’huile essentielle de pruche du canada est introuvable maintenant. pranarome et autres labos n’en disposent plus .
    bien cordialement
    marie rose marty

  6. Merci pour votre action. Je désire commander votre livre. Par hasard, cette religieuse aurait-elle connu Jean Marie ESTRADE, un prêtre français qui était en mission à Madagascar ?

  7. Dr. Willem, 100% d’accord avec vous au sujet de CNews et Yvan Rioufol.
    Quant au livre que vous proposez, je l’ai. A recommander chaudement.
    Pierre Emile, Alsace+

  8. En quelques mots.
    Je partage tout à fait le contenu de votre texte : « le monde est stone » dont je vous remercie.
    J’utilise les HE avec succès. J’ai 79 ans et je refuse de me faire injecter de l’ARN messager. Je suis surprise des pressions que j’ai reçues et jugements irrationnels que j’ai entendu. La fable de La Fontaine du Loup et de l’Agneau est plus que jamais d’actualité
    Par ailleurs, si je comprend bien pour commander votre livre il faut adresser un courrier accompagné d’un chèque à votre adresse. Ai-je bien compris ?

  9. Bonjour ,Docteur je suis une fidèle lectrice de vos envois je vous remercies pour vos conseils et votre bienveillance pour nous aider à garder moral et santé en ces temps plus que compliques. .grâce à vos conseils j utilise lesH E et j en suis plus que satisfaite merci à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à taper votre terme de recherche ci-dessus et appuyez sur Entrée pour rechercher. Appuyez sur "échap" pour annuler.

Haut de page