TOUT SAVOIR SUR LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

Chers amis,

Avec la banalisation des prescriptions médicales et l’accès ‘libre-service’ à certains médicaments, le grand public fait désormais figure de « consommateur » – parfois peu scrupuleux – de compléments alimentaires. Produits de consommation à part entière, ces compléments ont aujourd’hui leur place dans la publicité et en tête de gondole, les plus récents se voyant conseillés de façon massive sous l’influence de la promotion des marques.

Il est donc devenu urgent d’informer le plus largement et le plus objectivement possible sur ce qu’est un complément alimentaire ainsi que sur les interactions des médicaments avec des produits de santé naturels.

Personnellement, je reçois quantité de livres relatifs aux médecines alternatives pour en élaborer un commentaire. Ma première remarque est de constater que la majorité de ces livres sont rédigés par des gens qui n’ont aucun rapport ou si peu avec la Médecine ou la Science. Ils s’adonnent au copier/coller.

Mais il m’arrive aussi de recevoir le « livre que j’attends », à savoir aujourd’hui « Compléments alimentaires – Mythes et réalités » de Frédéric DENIS, docteur en cancérologie. Il a notamment travaillé sur les leucémies au sein de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM).

Fruit de plusieurs années de recherche sur les produits naturels (il officie depuis 15 ans dans ce domaine !), cet ouvrage fait un point complet sur le sujet, avec l’objectif de nous aider à faire un choix éclairé. Formulation, dosage, interactions, contre-indications, idées reçues… tous les points sont abordés de façon claire et accessible, accompagnés de nombreux conseils et mises en garde très utiles.

Je connais le Dr Frédéric DENIS depuis plusieurs années ; j’assiste à ses conférences. Il parvient à rendre limpide ce qui est difficilement compréhensible. Il place au premier rang, pour la prévention et le traitement de l’ensemble des maladies, un régime alimentaire bien choisi, voire spécifique.

Dans ce livre, j’ai glané des informations précieuses, essentielles et rares, en particulier sur les effets indésirables ou les interactions des médicaments et des produits de santé naturels.

Cette situation est nouvelle par rapport à l’époque qu’a connue le corps médical et universitaire il y a seulement quelques vingtaines d’années. L’être humain non médicalisé est aujourd’hui une exception. La science médicale « guérit » de plus en plus de maladies… pourtant, il n’y a jamais eu autant de malades !

La planète Terre est devenue un gigantesque hôpital ! Les infections nosocomiales, les gastro-entérites, les maladies infectieuses et l’ensemble des remèdes iatrogènes préoccupent les soignants et angoissent les soignés.

L’homme empoisonné, c’est chacun d’entre nous qui souffrons de mille pollutions. Notre corps doit aujourd’hui combattre sur tous les fronts : stress, anxiété, sédentarité, pollution de l’eau et de l’air, toxines, aliments dévalués, tabac, alcool, tranquillisants, hormones, colorants, additifs, etc.

Jamais dans l’histoire de l’humanité nous n’avons tant exposé notre organisme à un si vaste déluge d’agressions. La plupart des maladies contemporaines n’existaient pas il y a un siècle !

Mythes et réalités

Dans ces conditions, il est important de posséder les connaissances permettant de bien choisir ses produits naturels, d’offrir aux consommateurs le meilleur d’entre eux, en faisant la part entre les spéculations, les probabilités et les cas documentés d’interactions médicamenteuses.

Qu’est-ce qu’une interaction médicamenteuse ?

Il s’agit de l’action réciproque qui s’exerce entre deux ou plusieurs médicaments prescrits simultanément à un individu et éventuellement à l’origine de modifications importantes en termes d’efficacité ou d’effets indésirables.

Les pharmacologues ont observé :

« Avec un médicament, on sait ce qui se passe,

avec deux, souvent,

avec trois, rarement,

avec plus, jamais. »

Cet ouvrage pourra surprendre les professionnels de la santé et le public en général par les nombreuses mises en garde dans l’utilisation d’aliments traditionnels ou de suppléments adoptés depuis des décennies, voire des siècles.

L’information est quand même la meilleure protection. Et de ce point de vue, le livre du Dr Frédéric Denis est une référence.

A la fin de chaque chapitre, vous trouverez une petite rubrique intitulée : Le saviez-vous ?

C’est une mine de connaissance qui correspond à des conseils et des points de vigilance, je vous en livre une : « la prise de statines (classe de médicaments pour baisser les taux de cholestérol) a un effet collatéral sur la production de CoQ10 par notre corps, en diminuant cette synthèse. Cette baisse des taux de CoQ10 par les statines pourrait en partie expliquer la survenue de certains effets indésirables connus de ces médicaments, comme les douleurs musculaires, la fatigue ou encore les crampes. Au Japon et au Canada, il est fréquemment prescrit de l’ubiquinol en complément des statines pour éviter ce genre de désagréments. »

Autre exemple : les formes liposomales (vitamine C) sont pour la plupart des nanoparticules obtenues par des procédés industriels plus pharmaceutiques qu’alimentaires (utilisation de solvants organiques, homogénéisation haute pression, sonication…).

Vous retrouvez également dans ce livre des éléments rarement abordés sur certains compléments alimentaires du quotidien (la silice, le glutathion, les algues, la levure de riz rouge, le resvératrol, le millepertuis, le coenzyme q10, la glutamine…).

Au sujet de la réglementation, il est signalé que la communication autour des compléments alimentaires est censée être bien encadrée, notamment au niveau des allégations de santé et des allégations thérapeutiques. Cela n’empêche pas certains acteurs de recourir à de nombreuses ficelles pour attirer des prospects et leur faire croire que leurs produits sont meilleurs que les autres.

Il est vrai qu’il faudrait commencer par inscrire au cursus de toutes les professions médicales et paramédicales une année minimum de formation en nutrithérapie (la « troisième médecine », disait Jean Seignalet) et en hygiène de vie (santé physique et psychosomatique, selon l’enseignement des pères de la médecine).

Au final, ce livre rendra un immense service à nombre de patients désespérés, qui pratiquent le nomadisme médical à la recherche d’un traitement efficace : ils y trouveront des éléments de réponse à leur questionnement.

Il est destiné à tous ceux qui sont prêts à se remettre en question pour modifier certaines habitudes de vie et se prendre activement en charge.

Portez-vous bien,

Jean-Pierre Willem

Cliquez ici ou sur l’image ci-dessous pour commander le livre.


Note de l’éditeur 

En attendant d’avoir le livre en main, voici déjà quelques recommandations de compléments alimentaires que nous a recommandés JP Willem récemment…

  1. Contre le stress : prenez QUIET FULL, à base de magnésium, taurine, arginine, vitamines, griffonia et lithium. 2 fois 2 gélules par jour.
  2. Pour booster l’immunité : AFALG (algue Aphanizomenon) 2 fois 2 gélules, 1 mois. Labo Phyt-Inov.
  3. Le zinc, cofacteur de plus de 200 enzymes, contribue à un métabolisme acido-basique normal.
  4. La vitamine D : l’absence d’ensoleillement ou d’exposition aux rayons du soleil peut entraîner un apport limité en vitamine D, responsable d’activer des globules blancs et lymphocytes T, nécessaires à la fabrication des anticorps et à la destruction des microbes.

Le complément alimentaire le plus performant est le STIMU+, 2 fois 2 gélules (Laboratoire Phyt’Inov).

  1. Le glutathion pour lutter contre le stress oxydatif : SUBLINTHION, 1 comprimé à sucer matin et soir (Laboratoires Le Stum).

Un dernier conseil

Face à la quantité importante de compléments recommandés pour certaines pathologies, JP Willem recommande Immuno-regul, du laboratoire Phyt-Inov. Il contient tous les nutriments essentiels au système immunitaire et vous évite de multiplier les compléments. Il comprend notamment :

• Des stérols et des stérolines (extraits de pin sylvestre)

• Trois huiles essentielles (Immortelle, Ciste ladanifère, Laurier noble)

• Des vitamines B3, B6 et E (antioxydants protégeant les cellules)

• De l’extrait sec de Gingko Biloba

• Du carbonate de calcium qui joue le rôle de neurotransmetteur et de protecteur cellulaire

• De l’huile et de la lécithine de tournesol.

Tous ces constituants sont dépourvus de toxicité et ne provoquent aucun effet secondaire.

Conseils d’utilisation : prendre 3 gélules par jour (loin des repas) pendant 3 semaines, puis 2 fois 1 gélule durant plusieurs mois.

19 commentaires pour “TOUT SAVOIR SUR LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

  1. Bonjour, merci pour toutes vos informations, elles sont très compréhensibles et constructives. Et pour les épileptiques qu’est-ce qui est conseillé ? Encore merci pour vos Lettres, elles aussi écrites avec de l’humour !

  2. Je suis sous traitement anti coagulant Préviscan.
    Puis- je néanmoins, prendre de L’immuno-Régul?
    Mon INR est toujours plus élevé que la normale lorsque je prends du Ginko, Immortelle, ou « autre » type de produit favorisant la circulation » que je n’arrive pas à identifier car , situé dans les multivitamines .
    Est ce possible de prévenir vos lecteurs, lorsqu’il y a risque pour eux?

  3. Bonjour,
    Concernant la posologie de l’Immuno-regul, après les 3 premières semaines, c’est 2 gélules par jour durant plusieurs mois ?
    Merci de votre réponse.

  4. Bonjour
    Un tel commentaire venu d’un tel personnage tel le docteur Jean-Pierre Villem, ne peux qu’etre appecié, surtout pour ses conseils, devant il esr vrai cette multitude de propositions de produits, par des personnes qui ne sont pas dans la médecine, et qui laissent place au doute,
    Merci docteur Villem

  5. Bonjour,

    Je viens de commander ce livre car il répond à mes interrogations sur le site Amazon car j’ai commandé avec 2 autres livres. Belle journée,

    Yasmina Hamlaoui

  6. Bonjour, je me permets de vous écrire – au sujet de la lisibilité de ce texte (et d’autres). Ceci doit être en effet un fait électronique: les phrases sont souvent tronquée et donc incompréhensibles! Je le regrette, parce que ces lettres constituent souvent une information précieuse pour moi.
    Voulez-vous avoir la gentillesse et écrire de façon à ce que vos phrases ne dépassent pas une certaine longueur – votre éditeur doit connaître les « normes ». Car je reçois d’autres informations « de bonne longueur ».
    Je vous remercie vivement d’avoir la gentillesse de raccourcir les phrases longues.
    Remerciements
    Ute Ploux

  7. Bonjour Mr Willem. Sur quelle base sélectionnez-vous les laboratoires que vous citez ? Il serait inutile de vous demander s’il pourrait y avoir conflit d’intérêt. Merci

  8. Le dernier complément alimentaire cité contient beaucoup d’éléments différents. Certains ne sont ils pas déconseillés en cas de médicalisation avec des anti coagulants?

  9. Bonjour,
    J’ai voulu rechercher le complément indiqué par Mr JP Willem qui recommande Immuno-regul, du laboratoire Phyt-Inov (Il contient tous les nutriments essentiels au système immunitaire et vous évite de multiplier les compléments.) or lorsque l’on se rend sur le site de ce laboratoire, le message suivant apparaît :
    Résultats de recherche : « Immuno-regul »
    « Aucun produit ne correspond à votre sélection. »
    Comment peut-on se le procurer et existe-il encore ?
    Merci par avance pour votre réponse, bien cordialement,
    Lino ARBAN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à taper votre terme de recherche ci-dessus et appuyez sur Entrée pour rechercher. Appuyez sur "échap" pour annuler.

Haut de page