Psoriasis : avez-vous vraiment TOUT essayé ?

Je sais à quel point les personnes qui ont du psoriasis sont démunies. C’est une maladie de la peau qui atteint différentes parties du corps : coude, genoux, cuir chevelu.

Petit à petit, de grandes plaques de peau desquament et se détachent : et lorsqu’on gratte, apparaissent en dessous de larges plaques rouges, luisantes, qui peuvent même saigner facilement.

La maladie évolue souvent par phase, avec des périodes de rémission.

Gardez bien en tête que le psoriasis n’est jamais contagieux.

Mais il est très gênant pour ceux qui en sont atteints et n’arrivent pas à s’en débarrasser.

Chez l’enfant, il disparaît souvent spontanément. Mais chez l’adulte, le psoriasis est là à vie.

La science est encore assez démunie pour expliquer les origines de cette maladie inflammatoire.

On pense qu’il y a une certaine hérédité dans le psoriasis, on retrouve souvent d’autres cas dans la famille.

Mais la cause principale semble être : soit le stress, soit un choc psychologique marquant, soit une accumulation de soucis, mais en général tout cela arrive sur un fond d’anxiété.

Certains médicaments pourraient aussi jouer un rôle dans l’apparition du psoriasis.

Les médicaments fréquemment en cause sont les bêta-bloquants et les sels de lithium, mais on incrimine également : les analgésiques, les AINS, les anti-paludéens de synthèse, les anti-épileptiques…

Que faire pour stopper la progression de la maladie et pour s’en débarrasser ?

Si vous allez voir votre médecin de famille, il vous prescrira probablement des crèmes hydratantes, des crèmes à la cortisone et de la cortisone par voie orale.
En cas de psoriasis vraiment aigu, des traitements beaucoup plus lourds sont proposés.

Mais avant d’en arriver là, il faut essayer d’autres traitements, beaucoup moins nocifs !

L’hiver, on pratique l’UV thérapie avec des lampes à ultraviolet. Très efficace sur les psoriasis photosensibles, la PUVA-thérapie combine l’exposition aux UV avec un médicament qui sensibilise la peau à ces rayons.

Les cures thermales ont aussi un grand intérêt. Toutes les stations à orientation dermatologique peuvent être prescrites, mais en parti­culier : la Bourboule, La Roche Posay, Moligt-les-Bains, Uriage…

Et l’été, ne pas hésiter à profiter du bord de la mer : avec une exposition pro­gressive au soleil et plusieurs petits bains de mer dans la journée, tout en veillant à bien sécher au soleil.

Près de la mer Morte, des centres de cure proposent des bains avec l’eau de la mer Morte (excessivement salée et chargée en minéraux). Dans ces bains, il y a même des petits poissons qui viennent manger les squames de peau ! L’effet est spectaculaire, mais il ne dure que quelques mois.

Homéopathie : de bons résultats sur « le pso »

Voici une liste de remèdes intéressants pour traiter les différents stades de psoriasis :

    • Arsenicurn iodatum 9 CH : desquamation en larges plaques laissant en dessous une peau suintant un liquide aqueux et brûlant, avec démangeaisons aggravées en se lavant. Anxiété, problèmes de peau, frilosité, tendance à la chronicité des maladies de peau, hypertrophie des ganglions et des glandes.
    • Hydrocotyle asiatica 4 CH : éruptions sèches avec squames épaisses très abondantes, en plaques arrondies, avec prurit (intense sur la plante des pieds). Terrain habituel : induration de la peau avec infiltration du tissu cellulaire sous-cutané (abondantes desquamations, en plaques), croûtes, prurit (vulve, plante des pieds).
    • Graphites 7 CH : écailles de peau moins épaisses, croûtes sous lesquelles suinte un liquide jaunâtre comme du miel, avec des fissures, plus dans les plis (doigts, genoux, coudes, fesses, seins) et les paumes des mains.
    • Natrum muriaticum 9 CH : crises de psoriasis débutant par des crises d’urticaire, peau sèche plus au front au bord du cuir chevelu et près des ongles. Terrain habituel : personne maigre, avec cellulite du bas du corps, dépressive (aggravée par la consolation, préfère rester seule), irritable, sensible au froid (s’enrhume sur un coup de froid), très attirée par le sel, langue en carte de géographie, constipée, sujette aux maux de tête, aux crises de coryza (écoulement nasal clair et éternuement)

Soignez votre alimentation et votre mode de vie !

Pour lutter contre le psoriasis, le meilleur régime alimentaire est le régime crétois.

Je vous en ai déjà longuement parlé dans cette lettre.

Veillez à bien supprimer tous les produits laitiers, en diminuant aussi les produits à base de gluten, en mangeant des fruits pour la vitamine C, des carottes crues pour la vitamine A et du foie de morue pour la vitamine D.

N’hésitez pas à renforcer vos apports en nutriments :

  • Calcium (plus important qu’on ne le pense pour la peau) associé à de la vitamine D3
  • Magnésium
  • Vitamines B et vitamines A (vitamine des muqueuses)
  • Antioxydant, oméga-3 (action anti-inflammatoire).

Le psoriasis est souvent dû à un intestin irrité qui laisse passer des protéines non digérées dans le sang. On peut donc assainir l’intestin par des lavements (à la pleine lune et la nouvelle lune), avec du sel, du bicarbonate de soude ou du café, et par la prise d’un probiotique deux fois par semaine.

Faire aussi des cures de chlorophylle.

La guérison demande un bon changement d’hygiène de vie (alimentaire et psychique) de la personne atteinte.

Je préconise le lavage quotidien de la peau avec du savon au lait d’ânesse, des lotions hydratantes (le plus naturel possible) tous les jours, des pommades à la vitamine D et occasionnellement (sur les endroits à vif ou douloureux) de la crème à la cortisone, mélangée avec de l’Homéoplasmine par cures de 3 à 7 jours, ou de la pommade au Castor equi, s’il y a des fissures.

Je vous livre aussi une de mes recettes d’huiles essentielles pour traiter votre psoriasis.

Voici le mélange, à diluer dans 100 ml d’huile végétale de germe de blé :

  • H.E. Laurus nobilis : 1ml
  • H.E. Cymbopogon martinii : 1ml
  • H.E. Mentha CT longifolia : 0,5 ml
  • H.E. Pelargonium aspergum CV Egypte : 1 ml
  • H.E. Nardostachys jatamansi : 0,5 ml
  • H.E. Commiphora molmol : 0,5 ml
  • H.V. Rosa rubiginosa : 10 ml
  • H.V. Oxycedrus (cade) : 10 ml
  • Vitamine E : 0,5 ml

J’espère que tous ces conseils vous aideront à sortir de cette maladie.

Si vous avez des amis ou des proches qui souffrent de psoriasis, n’hésitez pas à leur faire suivre cet e-mail.

Je reviens bientôt vers vous avec d’autres informations pour votre santé.

Portez-vous bien !

90 commentaires pour “Psoriasis : avez-vous vraiment TOUT essayé ?

  1. Magnifique!
    Merci pour vos conseils, docteur Willem.
    J’espère vaincre mon psoriasis grâce à vous.
    Sinon, on peut vous poser des questions en direct?
    Par exemple, j’ai une sorte de conjonctivite chronique que je crois reliée au psoriasis.
    (Inflammation de la paupière intérieure).
    Est-ce possible?
    Vous consultez quelque part? Si oui, où ça?
    Bien à vous,
    Henry ST£IM£N

  2. Bonjour Mr Willem
    Et merci pour vos New letters que je trouve très intéressantes.
    La recette aux huiles essentielles me parait elle aussi intéressante mais un grand nombre de ces huiles sont difficile à trouver. Pouvez vous nous donner quelques adresses?
    En vous remerciant
    JD

  3. Bonjour, je propose à un ami qui en souffre sur les bras la recette suivante : déposer dans le creux de la main de l huile de calophylle + 2 gouttes d huile essentielle de lavande vraie , cela deux fois par jour pendant 1 semaine à 10 jrs, simple et très efficace

  4. Bonjour,
    Je mettrais sur la première marche du podium
    Le Calaguala en interne et le Copaïba – Sang du dragon en externe résultat garantie

  5. Merci pour vos bons conseils.
    Je sors d’une crise aigue après avoir bu pendant plusoeurs mois de l’eau de Vichy Célestins, bonne pour le moral, mais contenant des sels de lithium..
    mon état s’améliore lentement mais j’ai encore des plaques sur le bas de mes jambes et les coudes avec d’énormes démangeaisons.
    Je vais suivre vos conseils et vous tiendrais au courant de l’évolution..
    Etant allergique au gluten je prends plutôt de l’huile d’argan ne sachant si je peux utiliser de l’huile de germe de blé..

  6. Le baume des mayas est un soin extraordinairement efficace sur les maladies de peau, que ce soit zona, eczéma, psoriasis.
    Monsieur Willem, faites un article sur ce produit qu’il faut à tout prix faire connaître.
    Il a sauvé ma maman d’une dermite sévère.

  7. Bonjour,
    Très intéressant. Mais est ce que cette formule à base d’huile essentielle peut aussi être efficace en cas de para psoriasis , avec suspicion d’un éventuel mycosis fungoide?

  8. Toutes ces informations me sont bienvenues,correspondent à mon mode alimentaire..Pour aller + loin quelles souches de
    Probiotiques conseillez Vous ? Et cure de chlorophylle ?
    Mon psoriasis se manifeste en « gouttes « ,au niveau des Avants bras en particulier, depuis depuis….plus de 20 ans !
    Et le soleil m’est contre indiqué. Merci de toutes vos infos que je mets à profit

  9. Bonjour
    Je me permets de vous signaler que je suis complètement guérie du psoriasis et ce, en 4 semaines d’application d’un produit qui s’appelle Huile Russe. C’est formidable car naturel et un résultat que je n’ai jamais eu avec aucun produit essayé,
    Je n’en reviens pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à taper votre terme de recherche ci-dessus et appuyez sur Entrée pour rechercher. Appuyez sur "échap" pour annuler.

Haut de page