Grippe : 3 conseils pour sortir de l’hiver indemne

Cher(e) ami(e),

Dans pas loin d’un mois, nous sortons de l’hiver… et pourtant la grippe n’a pas fini de faire parler d’elle.

Encore dimanche dernier, le journal Le Progrès annonçait 4200 personnes décédées par la grippe cette année.

Mais il n’est pas trop tard pour vous protéger.

A la fin de cette lettre, vous en saurez plus sur la grippe que la majorité des médecins traitants.

Conseil n°1 : oubliez le vaccin antigrippal

La grippe actuelle présente deux souches : la souche H1N1 et la souche H3N2 qui mutent toutes les deux très facilement.

Et l’instabilité de ce virus entraine systématiquement l’échec de la mise au point du vaccin antigrippal.

Pire encore, comment pouvons-nous lutter contre un virus qui change en permanence par un simple vaccin ?

La souche H1N1 est efficace à 59% et la souche H3N2 atteint seulement 19% de résultats positifs.

Et pourtant, toutes ces campagnes de sensibilisation n’épargnent pas les 10,000 personnes qui décèdent de la grippe chaque année.

Et le pire dans tout ça : c’est que ce n’est même pas le virus lui-même qui occasionne ces décès.

En réalité, ceux sont les complications du virus qui endommagent la plupart du temps le cœur et les poumons.

Conseil n°2 : boostez votre immunité (même en mars)

Inutile de vous rappeler que la prévention est la clé pour passer l’hiver indemne.

Ma première recommandation est simple : boostez vos défenses naturelles (même en ce début de mars 2019, il n’est pas trop tard).

Quand il s’agit de renforcer vos défenses, je connais quelques « coups de pouce » très utiles.

Je pense notamment au complément alimentaire Stimu+ deslaboratoires Phyt’Inov. Vous pouvez en prendre 2 fois 2 gélules par jour.

Ces granules homéopathiques vous seront également d’une grande aide :

  • Sérum de yersin 9 CH, 1 dose 1 fois par mois ou 10 granules ;

  • Influenzinum 15 CH, 1 dose par mois ;

  • Oscillococcinum 200, 1 dose par mois.

Conseil n°3 (si vous êtes touché) : pensez à l’Eucalyptus 

Les huiles essentielles sont d’une redoutable efficacité contre la grippe, même installée.

Si vous ne voulez pas vous embêter à composer vous-même les mélanges, essayez dans un diffuseur de mettre 100 ml de LysoHome : un subtil mélange d’huile essentielle Eucalyptus radiata et l’huile essentielle Eucalyptus globulus de la société Phyt’Inov.

Remarquable, l’Eucalyptol présent dans ces huiles essentielles a un triple effet antigrippal:

  • Il augmente la motricité des cellules respiratoires pour expulser plus efficacement le mucus ;

  • Il inhibe les acteurs de l’inflammation tels que le facteur de nécrose tumorale TNF-alpha, l’interleukine-1Beta, le leucotriène B4, ou encore la thromboxane B2 ;

  • Il diminue la production de mucus et baisse la fréquence des toux associées.

Vous pouvez diffuser cette combinaison 2 à 3 fois 20 minutes par jour.

Autre remède (homéopathique) que vous pouvez prendre, c’est la L52 des laboratoires Lehning. Vous pouvez en prendre 3 fois 20 gouttes en dehors des repas.

Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez aussi prendre 5 granules de chacun des 3 complexes ci-dessous 5 fois par jour pendant 3 jours puis 3 fois par jour pendant 7 jours :

  • Gelsemium sempervirens 30 CH ;

  • Eupatorium perfoliatum 5 CH ;

  • Belladona 30 CH.

Et un dernier petit conseil personnel : ne vous fiez pas trop aux journaux, ils ne font que copier les mêmes dépêches d’année en année…

Voilà, maintenant vous savez comment vous protéger de cette épidémie et finir ce mois de mars en pleine santé !

Portez-vous bien !

Jean-Pierre Willem

PS : si vous souhaitez aller plus loin, je vous recommande la lecture de mon livre Les huiles essentielles face à la grippe, ed. Dauphin

29 commentaires pour “Grippe : 3 conseils pour sortir de l’hiver indemne

  1. Bonjour docteur,
    Je viens de lire attentivement tous vos conseils sur les huiles essentielles pour éviter ou soigner la grippe, et je vous remercie infiniment de toute l’aide que vous nous apportez.
    Hier soir j’ai écouté 3 de vos conférences ou vous parlez des maladies.. j’aurai voulu vous demander un conseil, suite à 2 nodules froids le chirurgien m’a enlevé toute la thyroïde en 1982, il ne reste plus rien. Je suis sous levothyrox 150 à vie m’a t’on dit que je prends depuis. J’ai découvert par hasard le thyregul il y a 3 ans et je le prends ( 2 par jour) en même temps que le levothyrox 150. Mais j’ai quand même de gros problèmes de surpoids que je n’arrive pas à régler. Je ne sais pas si c’est lié mais je souffre beaucoup des genoux qui n’ont presque plus de cartilage et le médecin a dit que j’etais Candidate pour les prothèses. Je n’arrive pas à me faire à cette idée. Que pensez vous que je devrais faire ? J’aimerais aussi arrêter le levothyrox mais j’ai peur de grossir encore plus et de ne pas avoir assez d’hormones thyroïdiennes avec le thyregul… je ne sais pas où est la solution, mais vous écouter hier m’a redonné un peu d’espoir…
    Bien cordialement
    Catherine Joussaume a Beausoleil (06)
    Ps j’étais Abonnée à votre lettre l’annee Dernière mais je ne reçois plus rien, comment dois je faire pour la recevoir à nouveau ? Merci encore cher docteur !

  2. Merci pour ces conseils avisés. Dommage que vous ne les ayez pas envoyés avant l’hiver, ça m’aurait évité deux semaines de fièvre.

  3. Merci pour vos précieux conseils peu ont procéder de la même façon pour un enfant de 5 ans? Ma fille prend actuellement des oligo-éléments en preventif immunion de chez catalyons et du soufre ainsi que 1 goutte de tea three sous la voûte plantaire merci pour votre réponse belle journée

  4. bonjour, pensez-vous que le ths de la ménopause soit efficace pour prévenir une ostéoporose débutante et en cas de maigreur excessive ?

  5. Arrêtez vos campagnes anti-vaccins ! C’est une honte au pays de Pasteur ! Les vaccins sauvent des vies ce qui n’est pas le cas de l’homéopathie qui n’est qu’un placebo. Même les gens de chez Boiron ne croient pas à l’efficacité de l’oscillo coccinum (tous leurs essais -non publiés- en double aveugle, ont raté. Il est vrai que le foie de canard n’a jamais donné la grippe !

  6. je viens de découvrir l’homéopathie uniciste, un seul medicament, une seule dose et le plus petite possible, en soignant une personne dans sa totalité et non pas un symptôme, sinon ce n’est pas mieux que l’allopathie. Je me pose donc des questions…

  7. Nous prenons ce traitement homéopathique depuis + de 10 ans,nous ajoutons 1 cuillère de miel de thym ts les matin,nous passons l’hiver en toute sérénité.
    Avant, mon mari était malade après les vaccins par injection.

Répondre à KOUADIO ATSE GERARD Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à taper votre terme de recherche ci-dessus et appuyez sur Entrée pour rechercher. Appuyez sur "échap" pour annuler.

Haut de page